Video-Aventures

« Pendant pas mal d’années, j’ai pratiqué avec le groupe Camizole une musique totalement improvisée. Nous ne répétions jamais, nous montions sur scène et tout était possible, en durée, en événements musicaux ou scéniques. Cela pouvait commencer avant le concert ou dans d’autres lieux… Puis après quatre concerts où les musiciens de Camizole et ceux de Lard Free ont fusionné spontanément devant le public, Camizole s’est dissous et j’ai eu envie de faire exactement le contraire, c’est-à-dire une musique créée en studio et sans aucune seconde d’improvisation. »
Dominique Grimaud

Video-Aventures est un duo composé de Dominique Grimaud – membre donc du groupe Camizole dans les années 70, auteur d’Un Certain (?) Rock Français, responsable de le collection de disque Les Zut-O-Pistes, activiste infatigable de la musique underground en France – et de Monique Alba (dont on ne sait pratiquement rien…) Ils auront publié deux disques : un maxi et un album à part entière.

Musique pour garçons et filles (1981)

Il s’agit à l’origine d’un maxi 8 titres de musique électronique à base de synthés AKS, Korg, Moog etc. Le duo est augmenté de quelques baroudeurs de la musique underground française : Guigou Chenevier (Etron Fou Leloublan), Jean-Pierre « Verto » Grasset, Gibert Artman (Lard Free, Catalogue), Cyril Lefebvre. Sur des rythmiques légères et emportées, les synthés créent un monde de science-fiction délirante où une guitare vient parfois apporter une touche complètement décalée. Un morceau comme Tina pourrait rappeler certains aspects de Can alors que la Ballade des Cardiaques, plus sombre, annonce le futur Camera (in focus). La réédition CD sur Spalax (SPALAXCD14970), ajoute 10 bonus tracks, plus ou moins intéressants, issus des mêmes sessions, enregistrés en concert ou encore deux morceaux qui sont les prémices du groupe Peach Cobbler.

Camera (in focus) (1984)

Enregistré en décembre 1981, cet opus est nettement plus sombre, rock et déjanté que le précédent. Il suffira de dire qu’à l’équipe d’origine vient s’ajouter Jac Berrocal sur la moitié environ des morceaux, avec ses textes improbables, son souffle asthmatique et sa trompette folle. La chanson Séquences est même une sorte de classique Berrocalien. Quant à son récit de La Passion du Bienheureux Martyr Laurent, elle vaut le déplacement. Cet album est lui aussi réédité en CD sur Spalax (SPALAXCD14973).

Video Aventures survivra tout au long des années 80 en publiant sporadiquement quelques morceaux sur d’obscurs labels, puis refera surface dans les années 90 dans un quatuor franco-américain de blues improbable, Peach Cobbler.