Alfredo Costa Monteiro – Cinq bruissements for solo accordion (2010)

NFP44C’est lors d’un récent concert parisien du trio 300 Basses, que je suis tombé sur un exemplaire de cette intrigante production d’Alfredo Costa Monteiro. Que pouvait-il donc bien faire sur No Fun Productions aux côtés de Merzbow, CCCC, John Wiese ou bien Thurston Moore ? Qui plus est avec ce qui paraissait être un solo d’accordéon…

L’écoute du disque me révélera finalement qu’il n’y avait là rien d’incongru, et que la publication de ces enregistrements sur un label très orienté Noise se justifiait d’elle même.

Là ou 300 Basses explorait l’interaction des techniques étendues sur l’accordéon, ici c’est l’instrument lui-même qui est exploré dans ses tréfonds les plus intimes, les micros étant placés au plus proche, voire dans ses entrailles (d’après la brève notice publiée sur le site du label). Bien sûr, on n’a pas ici de la noise à part entière, mais une musique où l’instrument est poussé dans ses retranchements les plus extrêmes, jusqu’à se faire oublier dans les multiples triturations dont il fait l’objet. L’accordéon, s’il perd son statut, sa culture traditionnelle, s’exprime ici pleinement comme un générateur de sons passionnants.

Ces cinq bruissements ne sont finalement pas si éloigné du travail électroacoustique d’Alfredo Costa Monteiro, par exemple au sein de Cremaster. La mise en perspective des divers enregistrements que j’ai pu écouter de ce musicien montre que celui-ci semble creuser un même sillon, parmi les plus passionnants que l’on puisse trouver actuellement dans le monde des musiques expérimentales.

No Fun Productions – NFP44

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s