Sensation’s Fix et Franco Falsini

Si le disque de grande consommation est en train de rendre l’âme, force est de constater que de nombreux labels à la structure légère fleurissent sur les décombres de l’industrie musicale, souvent créés par des amateurs éclairés ou des musiciens. Ceux-ci jouent à la fois un rôle de défricheur et celui de faire remonter à la surface des musiques oubliées dans les fonds de catalogue des maisons de disques. Parmi ces explorateurs, le label Spectrum Spool (dont nous avions déjà parlé à l’occasion de la réédition du magnifique Flux de Robert Turman), est allé sortir d’un quasi oubli Franco Falsini.

Ce guitariste italien, né à Florence en 1948, marqué très jeune par l’explosion du rock anglais dans les années 60, va se retrouver par le hasard d’une rencontre amoureuse, au contact des musiciens de la côte est des Etats-Unis et va, un pied de chaque côté de l’Atlantique, monter un groupe nommé Sensation’s Fix, qui publiera tout au long des années 70 une poignée d’albums passés quasiment inaperçus hors des frontières italiennes.

SP_014_cover2-350x350Franco Falsini va aussi publier en 1975, sous son nom, un disque joliment expérimental, Cold Nose, BO d’un film que quasiment personne n’a vu. Ce disque composé / enregistré uniquement quand son cerveau produisait une certaine catégorie d’ondes, nous offre un voyage psychédélique  et planant où les guitares électriques se mêlent aux synthés EMS et Moog. Les musiciens allemands du Krautrock avaient un cousin génial en Italie et tout le monde l’ignorait !

130_rervng02_cover_digital_500x500En cette fin d’année, le label RVNG Intl, publie une compilation de 30 titres de Sensation’s Fix. Franco Falsini n’ayant  manifestement pas récupéré les droits sur les enregistrements originaux du groupe, ce sont des titres inédits ou des mix alternatifs de titres préalablement publiés qui sont ici proposés. Si l’affiliation avec le Krautrock ne fait là encore aucun doute, force est de constater que cette musique enregistrée entre 1974 et 1977 sonne incroyablement moderne et aurait pu sans rougir être publiée 20 ou 30 ans plus tard. On passe de balades délicieusement sur la brèche à un son parfois plus musclé. On retrouve cet enchevêtrement de guitares et de synthétiseurs analogiques qui semble constituer la marque de fabrique de Franco Falsini et de son groupe.

Franco Falsini aura par la suite connu une modeste renommée en tant que producteur de musique techno dans les années 90 et semble donner à nouveau quelques concerts à l’occasion de la sortie de ces rééditions qu’il a lui-même supervisées. En tout état de cause les deux labels ayant porté ces projets rendent justice à une oeuvre qui sombrait dans l’oubli au fond des caves d’une major italienne.

Franco Falsini – Cold Nose – Spectrum Spool –  SP 014
Sensation’s Fix – Music Is Painting In The Air (1974 – 1977)RVNG Intl. – RERVNG02

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s