KTL – V

Comme son nom l’indique, V est la cinquième publication du duo formé par Stephen O’Malley (Sunn o)))) et Peter Rehberg. Ce disque nous propose quatre morceaux en forme de drone, dont trois sont titrés Phill 1Phill 2 et Tony… Les hommages sont ici plus qu’évidents quant à la filliation dont les musiciens se réclament sur cet album. Histoire de ne pas faire les choses à moitié, un autre morceau a été créé et enregistré au GRM.

La pari de l’hommage à ces grands créateurs de sons contemporain fonctionne très bien, car tout en étant proches de leurs modèles, Rehberg et O’Malley arrivent à faire entrer leurs univers personnels dans cette musique. Ordinateurs, guitare et basse parviennent à créer une ambiance envoûtante. Le coup de génie, et l’énorme risque, restera Phill 2 où un orchestre symphonique est convoqué. L’orchestration de Johan Johansson y évite toute lourdeur inutile et parvient au contraire à élever le débat à un niveau qu’on n’aurait pas imaginé dans ce cadre.

Ce disque aurait pu être une totale réussite si il n’y avait pas cette cinquième pièce, créée pour une installation de l’artiste Gisèle Vienne. Ce n’est pas la pièce elle-même, qui a toute sa légitimité en tant que telle, que je critique mais sa présence dans ce contexte qui gâche à mon sens la cohésion de l’album.

Editions Mego – eMego 120

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s