De Tarnac à Tunis, tombeau pour une ministre

Voici une belle lettre publiée par Gérard Coupat, père d’un certain Julien, qui a le mérite de mettre en perspective les événements qui ont conduit au limogeage récent d’une ministre, dans un contexte de lutte pour la survie d’un système qui, à bien des égards, est une machine de confiscation de la chose politique au profit d’une caste de privilégiés.

Publié dans Libération le 2 mars 2011

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s