Potlatch – Jacques Oger

P1020122On trouvera en suivant ce lien une très belle et intéressante interview de Jacques Oger, sur son parcours en tant que musicien puis créateur d’un des plus beaux labels de musique expérimentale, Potlatch. C’est aussi l’occasion de dire et redire combien Jacques a été et reste encore à ce jour un passeur et un personnage important de la scène musicale. Et je ne saurais dire combien il a compté dans mes explorations et mes découvertes de ces musiques différentes, en marge, expérimentales. Merci Jacques, et continue aussi longtemps que possible !

http://surround.noquam.com/well-it-could-be-interesting-to-create-a-label/#portrait

Pieza de Escucha III

Cristián Alvear sera en concert en France aux dates suivantes :

28 septembre | muzzix (lille)     http://muzzix.info/LUN19H-Cristian-Alvear-deux-n

11 octobre | théâtre le ring (toulouse)   http://www.theatre2lacte-lering.com/lering/event/concert-cristian-alvear/

13 octobre | instants chavirés (montreuil)     http://www.instantschavires.com/spip.php?article1243

14 octobre | fragments (metz)     https://www.facebook.com/events/1647105905507207/

17 octobre | asile 404 (marseille)     http://asile404.org/ 

Potlatch a publié cette année un CD solo où il interprète une pièce de Michael Piaro : Melody, Silence.

Philippe Robert

Philippe Robert vient d’annoncer sur son blog Impetus Alamanach la fin de toutes ses activités éditoriales (blog, écriture…) C’est l’occasion pour moi de remercier ce grand monsieur, militant des musiques underground et expérimentales mais qui savait aussi mettre à jour des pépites oubliées dans les genres musicaux plus grand public.

C’est probablement dans les Inrockuptibles (à l’époque où il y avait encore des choses intéressantes à lire dans cette revue) que j’ai découvert la plume de Philippe Robert. Puis ce fut surtout dans Revue et Corrigée et dans ses anthologies consacrées au rock, au métal, aux musiques expérimentales, à la musique noire américaine ou à la folk, toutes publiées aux Editions le Mot et le Reste, qu’il m’a permis d’enrichir de manière décisive mes horizons musicaux. Ce blog, un peu délaissé cette année mais qui ne ferme pas encore, lui doit beaucoup.